Interview Info-Chalon

A 49 ans, celui qui s’était engagé derrière Jean-Pierre Chevènement en 2002 et qui vit depuis 2003 à Chalon sur Saône, fait un constat amer sur les politiques publiques menées dans notre ville. Un constat qui explique son intention de se présenter aux prochaines élections municipales. Les explications d’info-chalon.com.

Spécialiste des questions d’économie sociale, du vieillissement et des questions médico-sociales, Laurent Delrieu en a fait son métier, parcourant le territoire métropolitain afin d’apporter son expertise. Diplômé de l’Ecole Nationale de Santé Publique, Laurent Delrieu dresse un portrait sans détours du bilan municipal de Gilles Platret de son équipe, un portrait qu’il étend d’ailleurs aux années précédentes au passage. 

« Changer les mentalités des jeux politiques traditionnels »

Conscient que seule la question de l’unité prévaut, Laurent Delrieu pointe ce qu’il qualifie « de jeux politiques traditionnels » ou « d’émiettement des responsabilités ». Il déplore « l’inaction de la gestion actuelle » sur un certain nombre de dossiers dont notamment ceux « de la transition écologique et économique sur l’ensemble du bassin chalonnais, la question sociale et des solidarités mais aussi la transition démocratique pour permettre un réel accès à la citoyenneté de chacun ». 

« Construire des solutions durables »

Membre de l’Union des Démocrates et Ecologistes, Laurent Delrieu déplore « cette démocratie municipale où les citoyens ne s’expriment que tous les 6 ans provoquant un malaise grandissant. On constate sur Chalon l’accumulation de décisions d’aménagemnts réalisés sans concertation, créant une politique d’urbanisme sans réelle lisibilité qui entraîne un gaspillage phénoménal d’argent public ».

Il affiche déjà des engagements si il devait être plébiscité par les Chalonnais tels que « un droit à l’information permettant à tous les citoyens sans aucune restriction d’avoir accès aux dossiers de la mairie, la mise en place d’un comité de consultation, l’instauraiton d’initative citoyenne et une gestion participative ». 

« Mettre fin à la gestion électoraliste »

Sur les questions solidarité, Laurent Delrieu dénonce « les politiques d’urbanisme sans ambition et purement électoralistes où 80 % des investissements sont concentrés sur le centre ville. Retisser du lien, refaire cité nous apparaît comme un enjeu primordial ». Au détour de notre entretien, il effleure un certain nombre de propositions telles que  » garantir l’indépendance des associations au pouvoir politique local, doter chaque quartier d’un espace permettant la rencontre, la mise en place du dispositif territoire zéro chômeur, une ville 100%inclusive sur les questions du handicap, favoriser l’accès aux soins ».

Une écologie au centre du projet municipal

« Arrivé en 2003, j’ai connu 4 mandatures et le bilan est affligeant quelque soit le domaine à l’exception notable de la politique énergétique sous le mandat Sirugue » rajoute Laurent Delrieu pointant du doigt « le gâchis de ces dernières années ». 

Il évoque les « 100 % de véhicules propres pour la municipalité, la transformation énergétique des bâtiments publics, l’investissement et aménagements choisis en fonction de leur impact (parking vert, toitures végétalisées, mobilier urbain en bois), systématisation des clauses environnementales dans les marchés publics, mise en oeuvre de bus à hydrogène, achat de terres agricoles par la ville permettant la production de produits locaux et bio, implantation de potagers partagés au sein de la ville, implantation d’une halle dédiée aux produits locaux…

Le projet final devrait être gravé dans le marbre vers le mois de décembre. En attendant, « c’est un FabLab d’idées qui va être mis en place permettant à chacun d’apporter sa pierre, un espace de débat quelque soit le positionnement politique ». 

Laurent Guillaumé 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s